En développement personnel le meilleur mot c'est "objectif" et le pire des maux c'est l'absence d'objectif.

Hamil Boualem


Travail

Le temps c’est de l’argent….

J’ai toujours été intrigué par cette expression. Mais est-ce réellement le cas?

Ce proverbe est la traduction de l’anglais « Time is money » expression que l’on retrouve dans l’œuvre de Benjamin Franklin. Je ne peux que recommander la lecture des livres de cet auteur talentueux qui fournit énormément de bons conseils sous forme de petits slogans qui marquent les esprits à jamais. De plus, c’est un homme qui a eu beaucoup de succès et a beaucoup étudié les sciences du développement personnel et financier. Et lorsque l’on aspire à une liberté de temps, qui passe nécessairement par une liberté financière, autant se tourner vers quelqu’un d’avisé à ce sujet… Il ne nous viendrait pas à l’idée de demander des conseils au sujet de la viande à un boulanger; nous nous adresserions plutôt à un Boucher. De la même manière nous agirons pour obtenir les bons conseils au sujet de la liberté de temps et d’argent.

Il est vrai que le souci le plus important pour chacun d’entre nous c’est de subvenir à ses besoins et aux besoins de ses proches. Cela passe généralement par l’exercice d’une activité lucrative. Et c’est probablement ce qui justifie cette expression populaire. Mais malgré la popularité de cette expression, je côtoie assez peu de gens qui en dehors de leur travail se soucient réellement Continuer la lecture

 

J’ai été agréablement surpris de l’intérêt suscité par l’article publié la semaine dernière. J’ai donc décidé de compléter celui-ci en vous proposant quelques habitudes à mettre en place ou à changer pour gagner du temps. Mais avant de vous soumettre cette liste, laissez-moi vous inviter à une petite réflexion :

Nous ressentons tous indirectement l’importance du temps et la nécessité de bien optimiser son usage. Toutefois, la plupart des gens négligent l’incidence du temps dans leur quotidien et ne font rien pour mieux le répartir. Pourtant, si nous nous amusions à un calcul basique et que nous considérions la possibilité par des moyens simples de gagner ne serait-ce qu’une heure de temps par jour, tout en restant aussi efficace ou même en l’étant encore plus, cela engrangerait tout de même une économie de 365 heures par année. Si nous considérons maintenant que nous travaillons en moyenne une quarantaine d’heures par semaine, cela signifie qu’en gagnant une heure de travail par jour, nous gagnerions 3 semaines par année. Soit l’équivalent de deux mois de travail. Dis ainsi, ça change tout.

Cela peut paraître utopique pour certains, mais pourtant la plupart d’entre nous peuvent gagner facilement cette heure par jour en changeant juste quelques mauvaises habitudes. Et tout le temps gagné pourrait être Continuer la lecture

Je suis souvent surpris, lorsque je discute avec mon entourage, du potentiel intellectuel qui présent autour de chacun d’entre nous. Nous sommes tous des machines à idées, mais très peu d’entre nous mènent leurs idées à terme. J’ai même été, à plusieurs reprises, témoin de personnes ayant des idées originales auxquelles ils n’ont pas réellement cru, puis voir ces mêmes idées réalisées par d’autres personnes plus tard avec beaucoup de succès. Pour faire court, nous avons tous une grande tendance à ce que l’on appelle : la procrastination. Alors, comment éviter cela et trouver la force de passer à l’action et de mettre en application ses idées ? Je vais partager ici quelques éléments qui m’ont permis pour ma part (et qui me permette encore) d’éviter la procrastination.

Mais avant de commencer à proposer ma liste, je souhaiterai rappeler une évidence qui servira de conseil en avant propos : il est important de se former ou de s’informer pour maîtriser au mieux son sujet. En effet, ceci fournira une assurance qui favorisera le passage à l’action. Et si je ne le mets pas dans la liste ci-dessous, c’est parce que se former consiste déjà en soi à un Continuer la lecture

 

Ne pas perdre son temps pour gagner de l’argent.

Tenez ! Aujourd’hui je vais peut-être vous faire gagner du temps dans vos recherches de la mine d’or du business. Car on trouve sur internet des centaines, voir des milliers de sites internet et de livres au sujet du business et du moyen de gagner de l’argent ; et d’ailleurs souvent « rapidement » (… le mot magique!).

J’en ai lu des dizaines et des dizaines! Certains sont très intéressants, d’autres complètement inutiles. Et s’ajoutent à cette masse, les centaines de vidéos Youtube sur le sujet. Un des points en commun de tous ces médias et ouvrages, et pas des moindres, c’est de souligner l’importance de se former et même son inéluctabilité. Le but sous-jacent étant souvent, et bien évidement, d’attirer le lecteur (client potentiel) vers l’achat d’une de ces formations « inéluctables » qui vous sera proposée dans la foulée ou peu de temps après.

Mais arrêtons-nous là une seconde, car un précision s’impose : Je ne sous-entend pas ici que les formations sont totalement inutiles ni même que l’on peut réussir sans se former. Ce que je souhaite que l’on comprenne surtout, c’est que :  malgré que ces sites internet, livres et vidéos regorgent parfois d’informations utiles voir capitales, rien, absolument rien, ne remplacera l’expérience ; et les médias un peu sérieux le disent et mettent même l’accent sur ce fait. Toutefois, les ouvrages en question ont pour la plupart l’intérêt de faire profiter de l’expérience concrète de l’auteur. Mais, pas d’illusion donc ! Quoi que vous entrepreniez, il n’y a pas de formule magique. Tout passe par ces 4 ingrédients : la passion, une détermination « entretenue » et l’expérimentation, avec une certaine prédisposition à supporter la pression qui peut découler d’un éventuel échec.

 

La résistance à la pression … la clé du succès.

C’est pour cela que la plupart des gens échouent à réussir dans un Business, surtout lorsqu’ils baignent dans un entourage qui n’est pas non plus prédisposé à un tel challenge ; et autant dire qu’une grande majorité est concernée par ce second point. Car même s’ils se lancent dans un business en pensant en avoir l’étoffe, ils négligent peut-être Continuer la lecture