Blog où perdre son temps… ou pas!


On donne plus facilement son temps que son argent, excepté quand ce temps vaut de l'argent.

Eugène Marbeau


Avez-vous déjà envisagé d’être freelance ? L’auto-entrepreneuriat vous intéresse-t-il? non? … Pourtant les modalité en France pour se mettre à son compte n’ont jamais été autant simplifiées. Au point que des milliers de personnes se lancent chaque année à moindre risque. Beaucoup moins lourd et stressant que n’importe quel autre régime, le statut d’auto-entrepreneur est en plein expansion. Je vous conseil de lire cet article intégralement si vous êtes salarié en tant qu’écrivain, dessinateur ou dans l’informatique et que vous aspirez à plus de liberté dans votre activité professionnelle, ou simplement étudiant ou en recherche d’emploi.

La liberté du Freelance.

Dans cet article, je vais vous parler d’un moyen de reconquérir la libre disposition de votre temps, si tant est que vous ayez un minimum de savoir faire et quelques outils informatiques : devenir Freelance.

L’auto-entrepreneuriat

L’auto-entrepreneuriat fait autant rêver qu’il suscite de craintes. Et pourtant vous verrez ici qu’il est possible de se lancer sans trop prendre de risques et que c’est simplement le manque de connaissance et d’information qui sont la cause des craintes ressenties lorsque l’on envisage cette perspective. Beaucoup ne savent même pas qu’ils peuvent être salariés dans une entreprise et auto-entrepreneur ou freelance en même temps. L’auto-entrepreneuriat est tout à fait possible à mi-temps. Il s’agit juste de trouver les activités compatibles avec le temps libre et d’avoir un peu d’organisation. Bien sûr cette optique n’est pas possible pour tous les métiers, mais beaucoup de gens ont tout ce qu’il faut pour envisager l’option de l’auto-entrepreneuriat et se lancer en tant que Freelance.

Enfin, nous explorerons quelques pistes et proposerons quelques Continuer la lecture

 

“Personne n’est trop vieux pour se fixer un nouvel objectif ou réaliser de nouveaux rêves.“ – Les Brown

 

Les statistiques démontrent que la plupart des gens définissent mal leurs objectifs. Moins de 20% ont des objectifs précis à atteindre, et seulement moins de 10% les posent à l’écrit et rédigent des plans d’action pour les atteindre.

Des expériences sociologiques ont même démontré que les 20% qui ont des objectifs précis atteignent généralement, une vingtaine d’années plus tard, des revenus allant jusqu’au double de ceux des 80% qui ont échoué à définir leurs objectifs. Mais plus important, les 10% qui ont su déterminer leurs objectifs et rédiger des plans d’action atteignent généralement des salaires jusqu’à 10 fois supérieur.

Il a aussi été démontré qu’il existe une relation directe entre la définition des objectifs et le passage à l’action dans l’exécution des tâches. Définir des objectifs nous permet certes d’orienter nos actions et nos efforts vers ce que nous voulons accomplir, mais aide aussi notre cerveau à développer des stratégies pour les atteindre et nous pousse à être constants et persistants. Même si l’objectif est difficile, le fait de le visualiser, de le définir et de Continuer la lecture

La motivation te sert de départ. L’habitude te fait continuer.

citation de Jim Ryun

Il arrive par moment que nous ne soyons pas très motivés pour faire face à nos tâches. Soit parce qu’elles ne nous plaisent pas, soit parce que nous en avons pas envie ou encore parce qu’elles semblent trop compliquées. Parfois même c’est par pure fainéantise de notre part.

On peut résumer ces raisons en un manque de motivation. Voici donc quelques astuces qui permettront de relancer la motivation selon les circonstances… Continuer la lecture

Nul doute que la gestion du temps a acquis au cours des dernières décennies , une importance capitale dans notre société. Le sentiment d’avoir «beaucoup à faire et peu de temps disponible pour le faire» n’est étranger à personne. Nous réalisons que le temps est une ressource des plus précieuses et que, pour être efficace, nous devons en tirer profit de manière optimale, en recherchant le meilleur bénéfice possible obtenu avec le mois d’effort possible.

Nous vivons une époque de changements perpétuels, ce qui n’arrange pas le sentiment de fuite du temps malgré tous les outils que ces changements nous offrent en parallèle pour améliorer notre gestion du temps. Les frontières qui limitent nos responsabilités sont de plus en plus floues et le déséquilibre entre la vie professionnelle et personnelle augmente de plus en plus.

La conséquence d’une mauvaise gestion de tout ceci est trop importante pour être ignorée : il s’agit d’une augmentation significative de notre niveaux de stress et d’anxiété, qui est Continuer la lecture

En bref!

De nouveau, pour éventuellement vous économiser du temps, je commencerai par un bref résumé de ce qu’il faut garder en mémoire sur le sujet à mon sens et je développerai ensuite.

Il faut retenir qu’au-delà des nombreux bénéfices des séances méditatives, y compris dans notre quête du temps, il y a deux approches/interprétations du mot « méditation » :

Il y a la méditation pure et dure, celle initiée par les religions brahmanes et le bouddhisme, qui est une méditation profonde et une quête du soi. Elle peut être résumée vulgairement par une méditation par le vide et l’effacement, y compris de l’intellect, au profit de l’Esprit.

Et il y a la méditation réflective, qui est une approche plus occidentale, qui est une quête d’apaisement et d’optimisation intellectuelle. Celle-ci peut être résumée par une concentration et une réflexion profonde opérée par un tri intellectuelle.

Si vous souhaitez vous intéresser à la méditation, il faudra d’abord supprimer tous les clichés qui tendent à résumer la méditation comme un état de transe à atteindre, etc. Ou encore une discipline individuelle égocentrique. Ce sont des clichés purement occidentaux. Au contraire la méditation est Continuer la lecture

Bon! Aujourd’hui, je vais vous narrer l’histoire d’Ali baba et les dix voleurs de temps!

Non, j’rigole!

Il ne s’agit pas ici d’une fable ou d’un conte, mais bien de notre histoire à tous et toutes. Il y a beaucoup de personnes et de choses qui nous font perdre un temps considérable. Mais généralement, ils le font avec notre consentement . Ou du moins, nous ne faisons pas trop d’efforts pour les éviter. La raison fondamentale est que nous ne considérons pas notre temps à sa juste valeur. Et pourtant comme nous l’avons évoqué récemment : « Le temps c’est de l’argent » … « Et l’argent c’est la liberté« .

Si nous permettons aux voleurs de temps d’œuvrer impunément dans nos vies, nous stagnerons dans une spirale très négative : Nos obligations nous demanderons plus de temps que nécessaire et ce sera un temps qu’en contrepartie nous devrons piocher autre part. Et nous n’aurons d’autre choix que de consacrer moins de temps à ce que nous aimons, à notre famille, à nos amis et à nos passe-temps.

Mais pour lutter efficacement contre ces voleurs de temps, il faut d’abord les repérer, les identifier.

Certains de ces voleurs de temps sont externes et d’autres sont en nous-mêmes. Certains sont évidents car évidemment chronophages. D’autres, par contre, sont plus subtiles et passent inaperçus : ils dérobent quelques minutes à chaque intervention, de telle sorte qu’à la fin de la semaine le butin dérobé se compte en heures. En tout cas, voici ci-dessous une liste des Continuer la lecture

 

Je sais! Vous n’avez pas le temps de lire des articles… qui plus est qui encouragent la lecture et en expose les méthodes!

C’est pourquoi, je commencerai cet article par un bref résumé de ce qu’il serait bon de garder à l’esprit à ce sujet. Aussi, j’ai écrit cet article notamment pour aider les étudiants qui galèrent un peu dans les analyses de texte. Alors, n’hésitez pas à le leur faire connaitre et invitez-les à le partagez. Car il pourrait contenir des informations précieuses pouvant les aider.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture! 🙂

En bref !

Beaucoup ne savent pas qu’ils peuvent améliorer leur lecture en lisant plus vite tout en emmagasinant un maximum d’informations. Il suffit pour cela de maîtriser les quatre niveaux de lecture (élémentaire, survol, analytique, synoptique) et de savoir différencier et adapter sa façon de lire en fonction des genres d’ouvrages (fictif, didacticiel, historique, scientifique, sociologique, philosophique… ).

Vous retiendrez de cet article que vous pouvez accélérer votre lecture sans perdre en compréhension et qu’il ne s’agit que Continuer la lecture

La décision.

Avant d’évoquer une quelconque méthodologie pour prendre la bonne décision il faut d’abord se mettre d’accord sur ce que représente une bonne décision.

Une bonne décision?

Si je devais résumer pour ma part, je dirais que la bonne décision c’est tout simplement la décision que l’on ne regrettera pas. Toutefois, ce qui pourra être une bonne décision pour moi ne le sera peut-être pas de votre point de vue. En effet, il se pourrait que j’attende d’une décision prise autre chose que ce que vous auriez attendu si vous aviez à faire le même choix.

Cette petite mise au point faite, nous pouvons maintenant nous interroger sur ce qui conditionne une décision ; que cette dernière soit bonne ou mauvaise d’ailleurs. Les paramètres étant multiples, ils ne pourront évidemment pas être cernés dans leur totalité. Mais nous pouvons tenter d’en faire ressortir les principaux. Continuer la lecture