Faire trop longtemps la même chose, au même endroit, à la même heure, cela rend vieux.

Christian Bobin


Archives mensuelles : juillet 2017

Voici de nouveau de quoi passer un peu le temps en s’amusant…

Histoire courte du temps qui passe :

Après plus d’un demi-siècle de mariage, Arthur meurt.
Quelques temps après, sa femme Simone éprouvée par le chagrin s’en va le rejoindre au ciel…
Au paradis, elle retrouve son mari et court vers lui en lui disant :
– « Mon chéri, que c’est bon de te revoir ! »
Arthur surpris lui répond :
– « Ne me fais pas chier Simone, le Curé avait pourtant été très clair :
…. jusqu’à ce que la mort nous sépare ! »

 

Devinette à 2 balles :

Quelle est la question à laquelle on ne peut que répondre sans mentir? Continuer la lecture

Nostalgie, quand tu nous tiens!

Vous avez tous sûrement déjà entendu à maintes reprises la fameuse phrase : « c’était mieux avant ! ». Et probablement que vous avez adhéré au discours sur le moment sous l’effet de l’argumentaire ciblé de votre interlocuteur auquel vous ne pouviez qu’acquiescer.

Toutefois, une fois sortis du carcan imposé par la dictature nostalgique du discours subjectif et de retour à une vision synoptique de la réalité, nous serions plutôt d’avis à objecter à une telle affirmation. Car après tout, qu’est-ce qui était mieux avant que maintenant ? La marche à pied avant l’invention de la roue ? Les puits avant l’eau courante ? La bougie avant l’électricité? …

Je sais, j’exagère le propos ! Car généralement cette phrase est plutôt brandit par des aînés anachroniques contre une jeunesse moderniste. Mais toujours est-il que Continuer la lecture

Beaucoup pensent à tort que prendre des notes est une perte de temps.

Saviez vous que dans la plupart des langues primitives les mots signifiants « écriture » avaient le double sens de « graver » et de « pérenniser ». D’ailleurs l’idéogramme de la lettre « T », qui est le symbole de l’écriture, signifie « marquer » et a ce double sens de « marquer dans la roche » et « marquer les esprits ».

L’écriture a cette particularité d’aider au rappel et à la mémorisation. D’où l’importance de s’habituer à prendre des notes. C’est fondamental pour une bonne organisation, mais aussi pour un apprentissage plus efficient. Cette pratique capte l’attention de celui qui rédige, nécessite de la concentration et aide donc à la mémorisation, à l’organisation et à la méthodologie. Plusieurs études sérieuses ont d’ailleurs prouvé que l’écriture facilite l’apprentissage. Continuer la lecture

« Au temps pour moi » est une expression utilisée pour reconnaître une erreur commise. Toutefois la plupart des gens l’écrivent « Autant pour moi », à tel point que cette variante d’écriture est finalement admise par l’académie Française (voir un article sur le sujet).

Saisissons l’occasion ici de faire le point sur quelques erreurs courantes commises en langue française :

Pour évoquer une chose dans sa totalité dois-t-on écrire « Tout entière » ou bien « Toute entière » ?

voir la réponse
L’orthographe exacte est « Tout entière »

 

Dit-on d’un événement qui se répète qu’il est « récurrent » ou bien « récurant »? Continuer la lecture

Je vous propose ci-dessous, de quoi passer un peu le temps en s’amusant…

Problème :

Il y a un an, un enfant avait l’âge « à l’envers » de sa mère ( les mêmes chiffres lus dans l’autre sens )
L’an prochain, l’enfant aura l’âge  » à l’envers de son père « .
Cette année la somme des âges des parents est égale à 102.
Quel est l’âge actuel de l’enfant ?

voir la réponse
L’enfant a 15 ans

Histoire courte :

Un représentant sonne à la porte d’une maison.  Un petit enfant se présente à la porte un cigare au bec et une canette de bière à la main. Continuer la lecture